Sept Iles | High Seas Maritime Agency ltd
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sept Iles

Géographiquement, la Baie de Sept-Îles prend la forme d'un « fer à cheval », avec Pointe-aux-Basques et Pointe-à-la-Marmite à ses extrémités. Son entrée, protégée par les sept îles, est accessible par trois chenaux, soit ceux de l'est, de l'ouest et du milieu.

 Les alignements pour les quais s'effectuent comme suit :

L'approche aux quais nos 2, 4 et 5 (quais de la Compagnie minière IOC)
L'alignement (098.5°) vers les feux d'alignement des quais d'IOC vous fait passer au sud des hauts-fonds, qui ont une profondeur de moins de 11 m :

Feu antérieur (diamant blanc avec des panneaux rouges), Lat. 50°11.7'N, Long. 066°22.6'O, quai no 7 (Pointe-aux-Basques).
Feu postérieur (diamant blanc avec panneaux rouges), 280 m E de la lumière antérieure.

L'approche au quai no 2 (quai d'IOC)
L'alignement de (122.75°) sur les feux d'alignement dans le secteur du quai no 2 mène vers le quai :

Feu antérieur, Lat. 50°11.3'N, Long. 066°22.3'O, sur une bâtisse de 10 m de haut, sur le bout NO de la façade d'amarrage.
Feu postérieur (diamant blanc avec des panneaux rouges), 496 m SE du feu antérieur, près du secteur NO de Pointe-aux-Basques.

VISIBLE SUR L'ALIGNEMENT DE ROUTE - LIGNE SEULEMENT

L'approche au poste à quai no 30 (quai de Pointe-Noire, utilisé exclusivement par Cliffs)
L'alignement de (180°) sur les feux indique le milieu du quai. La limite SO du chenal dragué est indiquée par la bouée « D20 » (bouée de tribord avec feu), ancrée approximativement 2.5 encablures NO de l'extrême O du quai.

Un feu de secteur (trois couleurs) indique le centre du chenal creusé à -16 m.

Les feux d'alignement sur le quai :

Feu antérieur (mât), Lat. 50°09.9'N, Long. 066°29.0'O le milieu du quai.
Feu postérieur (mât), 173 m S du feu antérieur sur le rivage.

L'approche au poste à quai no 31 (quai de Pointe-Noire utilisé par Cliffs et Consolidated Thompson) :
L'alignement de (248°) sur les feux d'alignement indique la limite SE du chenal dragué qui mène vers le quai et celui-ci passe SSE de la bouée « D17 » (bouée de bâbord avec feu), ancrée approximativement 3 encablures NO du feu antérieur.

Feu antérieur, (colonne de fer noir, 2 m en hauteur), Lat. 50°09.0'N, Long. 066°28.8'O, à l'extrême E du quai.
Feu postérieur (mât), 213 m OSO du feu antérieur, sur la chaussée du rivage vers le milieu du quai.

L'approche aux quais nos 40 et 41 (terminal La Relance)
L'alignement de (192.5°) sur les feux d'alignement du quai no 40 mène au quai. La limite NE de l'approche draguée est indiquée par la bouée « D15 » (bouée de tribord avec feu), ancrée approximativement 1.5 encablure de point NE du quai 40.

Feu antérieur, (triangle rouge fluorescent avec panneaux rouges, dans une tour d'éclairage de 15 m de hauteur). Lat. 50°09.6'N, Long. 066°27.6O, entre les quais 40 et 41.
Feu postérieur, (diamant blanc avec panneaux rouges, situé sur le côté gauche des silos, à 37 m de hauteur). Lat. 50°09.4'N, Long. 066°27.7'O.

Ancrage :
L'ancrage dans le Port de Sept-Îles est restreint à l'intérieur du triangle formé par les positions suivantes :

Position 1 : Lat. 50 11.6'N et Long. 066 25.0'O)
Position 2 : Lat. 50 (13.1'N et Long. 066 29.7'O)
Position 3 : Lat. 50 (10.5'N et Long. 066 29.7'O)

Secteur réservé situé au coin sud-ouest pour les opérations de Consolidated Thompson
Pilotage :
L'usage des pilotes et des remorqueurs est obligatoire pour tout navire battant pavillon étranger et canadien voulant accoster à un quai dans le Port de Sept-Îles. Cependant, les navires canadiens avec un port en lourd d'au plus 35 000 tm équipés d'un propulseur d'étrave ne sont pas tenus d'utiliser ces services. Les arrangements pour les services de pilotes et remorqueurs doivent être complétés avec le service maritime de la Compagnie minière IOC, en appelant au : +1 418 968-7540.

Les marées :
Varient entre 1,67 m à 3,5 m, moyenne de 2,7 m

Densité de l'eau :
1025 kg/m³

Météo :
Vents dominants NNO

VHF :
VHF Canaux 12 (canal de travail du Port, 14 (SCTM Les Escoumins) et 18A (Remorqueurs)

Restrictions :
Un pipeline et deux (2) câbles submergés sortent du rivage dans le secteur de Pointe-à-la-Marmite. Lat. 50°10.0'N et Long. 066°26.0'O

Cartes marines :
Cartes 1221 et 1220, du Service hydrographique du Canada

Remorqueurs :
Deux (2) remorqueurs avec une capacité de 5400 hp sont disponibles par l'intermédiaire de la Compagnie minière IOC.

Ligne de charge :
Atlantique du Nord saison hivernale zone II. L'hiver s'étend du 1er novembre au 31 mars, l'été du 1er avril au 31 octobre.

Grandeur maximale :
Le plus grand navire à être chargé : le « World Gala », vraquier avec 282 642 tonnes de port en lourd et un tirant d'eau de 21,7 m.

Information requise du navire :
Information avant d'arriver
HAP (Heure approximative d'arrivée au port) :
L'heure d'arrivée prévue du navire doit être signalée à l'agent 96, 72, 48 - et 24 heures à l'avance. Les navires prévus pour les compagnies minières IOC ou Mines Wabush doivent signaler leur HAP à la Compagnie minière IOC, en demandant les instructions d'accostage 96 heures avant l'arrivée. Les navires faisant escale aux quais du Port de Sept-Îles doivent signaler leurs intentions au maître du port, 96 heures avant leur arrivée.

Documentation requise

Référence du documentNom du documentN° d'exemplaires
Health QS-2001 Formulaire de quarantaine 2
Immigration 1MM-200 Liste nominative de l'équipage 3
Customs A-6 Rapport d'entrée 3
Customs Y-14 Déclaration de l'équipage 3
Customs E-1 L'inventaire du magasin du navire 3
Vessel Clearance Autorisation de départ du Port précédent 1

Radio :
Obligation de se rapporter au Service du contrôle du trafic maritime (SCTM) Les Escoumins, Station de la Garde côtière canadienne, VHF 14, qui opère 24 heures par jour.

Réglementations sur la santé :
Pratique appliquée seulement si un navire provient d'un pays ayant connu des manifestations de la peste ou un décès à bord du navire occasionnée par une maladie - et que l'équipage est sérieusement malade - que ce soit en raison d'une contagion ou d'une infestation de rats à bord. L'application de la pratique peut se faire par radio VHF. Un certificat de dératisation et un certificat d'exemption de dératisation peuvent être renouvelés au coût de 445 $ CAN.

Douanes et immigration

Douanes
Les officiers et l'équipage ont la permission d'avoir en leur possession 200 cigarettes, ou 50 cigares, ou 0,9 kg de tabac, ou encore 1,1 litre de spiritueux ou 8,2 litres de bière. La pénalité pour non-conformité peut coûter une amende variant entre 400 $ CAN et 1000 $ CAN.

Immigration
En général, il n'y a pas de formalité, à l'exception d'un navire qui transporte des passagers clandestins ou des passagers sans visa à son bord. Les restrictions en place sont :

Les membres d'équipage qui veulent descendre du navire en permission doivent avoir été dédouanés.
Les passagers ne sont pas autorisés à quitter le navire avant d'avoir été dédouanés. Le même règlement s'applique aux surnuméraires qui accompagnent l'équipage.
Les passagers de certains pays requièrent des visas.

Drapeaux
Le drapeau du pays du navire est à l'arrière, et le drapeau du Canada se trouve en haut du mât.

Avis d'être prêt
Tel que désiré par l'affréteur, ou une fois amarré, avec la première amarre à terre.

Messages standards
Les capitaines doivent aviser ECAREG Canada 96 heures avant d'entrer dans les eaux canadiennes. Ce qui suit est un message typique envoyé à un navire :

« S.V.P. câbler ECAREG Canada via une Station côtière canadienne, 24 heures avant d'entrer dans les eaux canadiennes avec l'information suivante » :

AAA : Nom du navire
BBB : Code d'appel
CCC : Nom du capitaine
DDD : Position actuelle
EEE : L'heure à la position actuelle
FFF : Course
GGG : Vitesse
HHH : La météo et les conditions des glaces
III : ETA pour Cabot Strait ou Belles Îles
JJJ : Non applicable
KKK : Destination
LLL : ETA destination
MMM : Route projetée pour atteindre la destination
NNN : Nom du dernier port
OOO : Tirant d'eau
PPP : Description de la cargaison et la classe de matière dangereuse
QQQ : Quelles cartes/publications ne sont pas à bord et sont requises par la loi
RRR : Toute défaillance à la coque, la propulsion, le gouvernail, le radar, la radio ou l'ancre
SSS : S'il y a un déversement de polluant
TTT : Nom de l'agent
UUU : Est-ce que le navire est équipé d'EPIR? Si non, préciser le nombre de membres de l'équipage et des passagers, le nombre de bateaux de sauvetage et de radeaux de sauvetage et leur marque/modèle et leur capacité, ainsi que la couleur de la coque et de la structure.
VVV : Demande d'information sur les glaces et la meilleure route à prendre.